Le système "SPAT 2007"


Là nous sommes au salon de la SPAT en 2007. Avec Dominique Mafrand (Madotec) nous décidons de nous faire plaisir en participant au salon de la hifi de mars (sofitel ?)

il expose un ampli parafeed de quelques watts à tube miniatures, très transparent, rapide...en cours de route, nous sommes rejoints par Anaël Rousseau qui fabrique des câbles, Hugues Borsarello qui fabrique le préampli à transistor (...que j'ai toujours...) et le filtre actif. Parce que, ah oui, c'est filtré en actif avec quoi donc comme ampli dans le bas ? des classe D flying mole ! La source est une des premières Rosita de Dan Bellity.

Le plus étonnant ? Ca marche vraiment bien ! C'est l'époque où je commence à décrocher du filtrage actif pour m'orienter vers le passif monoamplifié, mais là il faut reconnaitre que c'est incarné, la fusion entre les voies est top (merci le filtrage type JM Le Cléac'h). l'image est très naturelle. Ca manque d'extrême aigu, il aurait fallu ajouter un petit super tweeter coupé à 12Khz. Et puis aussi, on ressent la différence de dynamique entre les deux haut parleurs. A cette époque je n'y étais pas encore sensible.


Dire que 5 jours avant le salon, ces enceintes étaient toujours à l'état de...projet !


2 semaines avant la date, Dominique passe à la maison avec l'ampli. Ah ça oui, l'ampli, il marche...Les pavillons sont très au point (voir les mesures de Cyrille Pinton) le raccord entre grave et médium aussi...il faut dire que ça fait bien 4 ans que je m'esquinte a faire marcher ce que je considère aujourd'hui comme le plus difficile : Ce fichu système 2 voies 38cm + pavillon de médium que veulent beaucoup d'audiophiles. Ce type de système pose toutes les difficultés en même temps :

Un raccord en plein dans la zone délicate pour l'oreille ( vers 600Hz ), un 38 à qui on demande de monter très haut, une compression qui est sensée tout faire bien entre 600 et 20 000Hz, un raccord là où le pavillon fait tourner la phase un maximum...Pour que ça marche il faut se ruiner en haut parleurs, et maitriser les filtrages de type quasi-optimaux. Faire marcher un 3 voies est tellement plus facile !! Et revient moins cher : vu qu'on ne demande plus l'impossible aux haut parleurs, ils peuvent être moins performants et ruineux.


Donc je disais, presque tout marche bien...mais mes protos de caissons de grave, au secours...! J'en fais une demi douzaine en 3 semaines, et rien n'est bon. c'est Yannick Mahé

qui me donnera la solution : pour le Tad 1601a, il ne faut pas écouter ma feuille de simulation : Ne pas dépasser 115 litres, faire un évent court et de petite surface...tout le contraire de ce que je tentais !

A l'intérieur de la caisse, ça donne ça :




L'évent débouche derrière, en jouant avec la proximité du mur on change l'accord de manière très audible. Ca descend, et ça cogne un peu, même si ce ruineux haut parleur n'est pas un foudre de guerre...au passage, n'essayez pas d'obtenir quelque chose d'un TL-1601a au delà de 300Hz : passé cette fréquence, ça reste correct en timbre, mais c'est mou du genou côté impact.


Donc, en catastrophe je commande du contreplaqué découpé aux dimensions de la caisse recommandée par Yannick. C'est livré le lundi pour une installation au salon le vendredi soir. Et..... mon fournisseur s'est trompé dans les découpes !...Autant vous dire que quand on a posé les enceintes sur le stand le vendredi soir, le vernis était encore légèrement poisseux...







Par contre, pendant les 2 jours, le stand ne désemplit pas. On entendra "vous êtes la meilleur écoute du salon" pas mal de fois, notamment de la bouche de Serge Schmidlin de Audio-Consulting, pardon !

C'est aussi l'occasion de faire la connaissance de Frederik Carøe, fabricant des fabuleux condensateurs Duelund, qui fait à ce moment son arrivée en France via Madotec


Bon, et après ça, on fait quoi ? On crée un site web ? On fabrique un modèle de préproduction ? On fait le tour des magasins pour caser son bébé ? Rien de tout ça...au démontage du stand, Je brade les enceintes sans les haut-parleurs, vend les pavillons séparément, et embraye sur un projet plus ambitieux, l'enceinte JMM dont je racontais l'histoire il y a 3 jours...



184 vues

©2018 by L'Atelier du Microphone.