Mais quelle est donc cette drôle de machine ?



La Locomotive « the steamer » de André KLEIN

Ne me dites pas….

Que ça serait un amplificateur ???? Eh bien si, c’est un amplificateur. A lampe. A lampe triode, même.


…surnommé « la Locomotive » ou « The Steamer » , l’ampli d’André KLEIN était la vedette, et quelle vedette, du European Triode Festival (ETF) de 2007 aux Pays bas. Le lien ici décrit cet appareil invraissemblable de manière détaillée, les amateurs de technique pourront s'y référer. Ce que je vous raconte là, c'est la première apparition publique de l'engin.


L’ETF ? Une rencontre d’une centaine passionnés, amateurs et professionnels de l'audio de l'extrême. Plein de liens en parlent avec des photos, en voici un par exemple.

Ca se tient une fois par an. Tous les trois ans on change de pays : Allemagne, France, Pays Bas, Danemark. Le festival est consacré à l’utilisation des lampes triodes et de tout ce qui va autour.


(La boite au milieu abrite...le préampli :-) De chaque côté, un ampli à triode GM70.)


On échange les idées, on écoute des conférences, on rencontre d’autres fêlés venus du monde entier (jusque Australie, USA, Japon…) on s’achète des composants, on branche son ampli sur les enceintes des copains, et surtout on boit de la bière et on rigole jusqu’à point d’heure. Ne cherchez pas c’est très difficile de participer quand on n’était pas aux éditions antérieures.


André, lui, collectionne le matériel audio ancien. De la Western Electric surtout. Les haut parleurs, les pavillons, les composants…son ampli est fait principalement avec des composants vintage. Même le câble date de 1927 !

La "locomotive" reprend le design des amplis de cinéma des années 30, il est réalisée en éléments indépendants qui s’emboitent et se connectent très simplement les uns dans les autres.



Par exemple là il ne reste plus qu’à monter le filtrage de l’alimentation. C'est le morçeau que André tient à la main :



une fois monté à l'arrière de l'ampli, ça donne ça :




Les boites de cassoulet sont en fait les condensateurs de filtrages de l’alimentation.

Quand André est arrivé avec les morceaux du monstre, il avait tout terminé dans l'urgence dans les derniers jours. Et clac, clac, clac, tout s'est assemblé comme du Lego en quelques minutes. Trop fort. Bon, par contre, il ne l'avait jamais encore entendu ni même mis sous tension ! Quel suspense ! Allumage ? attention, tout le monde recule, tout le monde détourne le regard quand ANdré bascule l'interrupteur...KLONG ! Ca s'allume de partout.... pas de fumée ! ça s'annonce bien.




Le vumètre en haut, regardez bien, oui, est gradué en Kilovolt, et ça n’est pas du chiqué : il faut effectivement 4000Volts pour faire fonctionner l’étage de sortie de la bête. Il y avait un périmètre de sécurité autour de l’ampli allumé. La puissance absorbée est considérable : à un mètre devant l’ampli, la sensation ressentie peut être comparée à celle d’un feu de cheminée.



Lors de l’ETF 2007, comme au cours de tous les Triode Festival, il y avait un concours. Cette fois ci le thème était « faire le meilleur ampli utilisant des lampes à tungstène thorié (le filament de tungstène de lampe est recouvert d’une couche de thorium).

Oui, c’est assez spécialisé comme concours.

A 2 ou 3 heures du concours, ça marchait toujours très mal ! Il a fallu revoir l'étage d'entrée et en refaire un autre au dernier moment. Heureusement, Il y a suffisamment de copains très calés autour pour donner un coup de main. Et au moment de monter sur l'estrade, lieu du comparatif, ça marche !!...tout le monde croise les doigts...


Une partie des amplis qui ont participé au concours...

...qui ont des tailles presque "normales" :



Les lampes à tungstène Thorié, ça éclaire blanc. Si on reprend la photo dans le noir ça donne ça :



Le plus dingue, c’est que André à gagné le concours ! Pas parce que son ampli était le plus fou et le plus gros, mais parce que c’était celui qui sonnait le mieux. Ce qui est un vrai exploit vu la complexité et l’énormité de l’engin.


Bravo et merci André, et tous les participants de l'ETF...




0 vue

©2018 by L'Atelier du Microphone.