Un ampli à 3 étages...



Celui là je l’ai déjà montré sur Facebook il y a qq temps.

L’engin fait 2 fois 7 watts (oui, sept) pour 70kg (oui, soixante dix kilogrammes), et m’a coûté…j’ai préféré oublier. Tout à lampe y compris le redressement du courant, étage de sortie avec à 300B « la reine des triodes » qu’ils disent, les audiophiles…

Encore une illustration d’un truc qu’il ne faut pas faire : Partir d’un schéma très très très compliqué, directement. Il vaut bien mieux faire quelque chose de très simple et modeste, et compliquer par étapes, et essais itératifs.



Cet ampli là, bon, il marchait plutôt bien, mais pas à la mesure de la dépense, ni du temps passé qui était considérable : tout est câblé avec du fil de Litz, un câble normalement réservé aux appareils à haute fréquence, qu’il faut dénuder dans un nuage de vapeur toxiques, avec un masque, dans les courants d’air. Il y a des condensateurs Russes au teflon, des lampes allemandes de la dernière guerre...



Reste un engin dont les images sont impressionnantes…tant qu’on n’a pas vu celui que je vous montre demain :-)

#triode #300B #triodeamplifier #300Bamplifier


0 vue

©2018 by L'Atelier du Microphone.